mercredi 10 janvier 2018

Hongrie. Le coup de gueule de la chanteuse Kinga Krámli contre le système de santé

"Atteinte d’endométriose, cette chanteuse hongroise a dénoncé dans un post Facebook les lenteurs et les maux de l’hôpital public. Son message a été partagé des milliers de fois et a attiré de nombreux messages de soutien.
“Stop au mutisme ! Brisons le silence !” Avec un Post-it en guise de bâillon, la chanteuse hongroise Kinga Krámli, âgée de 34 ans, a ému le Web magyar en publiant sur Facebook samedi 6 janvier une photo d’elle, accompagnée d’un long message. Elle y évoque avec des mots crus le mal qui la ronge au quotidien depuis 2009 : l’endométriose – un syndrome caractérisé par la présence de tissu utérin en dehors de l’utérus, et qui se manifeste notamment par de vives douleurs pendant les règles." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire