vendredi 2 décembre 2005

Kassovitz Sarkozy : quand deux fils d'émigrés hongrois débattent...

Lu sur le Blog de Mathieu Kassovitz ces quelques belles paroles en réponse à Nicolas Sarkozy.
Elles concluent un échange entre ces deux fils d'immigrés hongrois.
"Je voudrais vous laisser avec une dernière pensée qui me vient de mon père, un Hongrois, comme le votre, arrivé en France, terre d’accueil et des droits de l’homme en 1956, pour fuir le régime communiste Russe. Ce n’est pas de la grande philosophie, mais juste un conseil venant d’un homme qui a survécu à des guerres et des révolutions.« Pour arriver en haut d’une échelle, monte les échelons un par un, tu te casseras la gueule de moins haut »."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire