mercredi 28 octobre 2009

Budapest refuse l’exception pour la République tchèque et la République slovaque dans le Traité de Lisbonne

"Si l’Union Européenne accorde une mesure d’exception à la République tchèque dans le cadre du Traité de Lisbonne, la Hongrie opposera son veto. C’est ce qu’a déclaré le ministre hongrois des affaires étrangères, Péter Balazs pour un portail internet hongrois." La suite de l'article sur Radio Slovakia International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire