dimanche 26 novembre 2006

Kispipa - Une bonne adresse de restaurant à Budapest

Akácfa utca 38 téléphone 347 2582
Une bonne adresse de restaurant qui figure dans tous les guides et qui le mérite bien. Une excellente table, une cuisine traditionnelle hongroise toute en finesse et des prix tout-à-fait raisonnables. A cela il faut ajouter une ambiance musicale avec un pianiste qui égrène tout au long de la soirée des standards internationaux.
http://www.kispipa.hu/alapoldal.html

Et histoire d'alimenter votre imaginaire, c'est ici que le célèbre Rezső Seress a fait ses armes comme pianiste. Ce n'était pas un musicien, c'était un génie peut-on lire sur Mult-Kor portail d'histoire. Qui était Rezső Seress ? Tout simplement le compositeur de "Sombre dimanche" (Szomorù vasárnap - Gloomy sunday) chantée autrefois par Damia, chanson reprise par Serge Gainsbourg. Cette chanson qui fut interdite sur les ondes en Grande-Bretagne était censée provoquer des vagues de suicides. Elle fut néanmoins reprise par plus de 70 artistes comme Billie Holiday, Sarah Vaughan, Ray Charles, Genesis, et bien d'autres plus ou moins célèbres. Un site est consacré à cette chanson http://szomoruvasarnap.lap.hu/

Le texte de la chanson en hongrois : Szomorù vasárnap de Rezsö Seress

Ôsz van és peregnek a sárgult levelek
Meghalt a földön az emberi szeretet
Bánatos könnyekkel zokog az öszi szél
Szívem már új tavaszt nem vár és nem remél
Hiába sírok és hiába szenvedek
Szívtelen rosszak és kapzsik az emberek...
Meghalt a szeretet!

En français voici la version de Damia :

Sombre Dimanche, les bras tout chargés de fleurs
Je suis entré dans notre chambre le coeur las
Car je savais déjà que tu ne viendrais pas
Et j'ai chanté des mots d'amour et de douleur
Je suis resté tout seul et j'ai pleuré tout bas
En écoutant hurler la plainte des frimas
Sombre Dimanche

Je mourrai un dimanche où j'aurai trop souffert
Alors tu reviendras, mais je serai parti
Des cierges brûleront comme un ardent espoir
Et pour toi, sans effort, mes yeux seront ouverts
N'aie pas peur, mon amour, s'ils ne peuvent te voir
Ils te diront que je t'aimais plus que ma vie
Sombre Dimanche"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire