mardi 12 septembre 2006

Josef Nadj : Asobu du 3 au 8 octobre 2006 au Théâtre de la Ville


Asobu (Jeu) 16 danseurs du 3 au 8 octobre 2006
Une traversée de l’œuvre d’Henri Michaux.
Il fallait bien que la rencontre advienne sur scène un jour. Depuis longtemps déjà, Josef Nadj, éternel voyageur aux confins de rêveries nichées dans les plis de l’inconscient, fréquentait l’œuvre d’Henri Michaux (1899-1984). Observateur funambule des mystères de l’existence, le chorégraphe d’origine hongroise partage avec ce poète et peintre qui n’eut de cesse d’explorer « l'espace du dedans », le goût des rythmes et de la musicalité, le passage fécond entre les arts et, surtout, l’irrépressible attrait pour l’« ailleurs ». Les années n’ont fait que resserrer les nœuds de cette fraternité, secrètement entretenue avec celui qui chercha à s’extirper de la gangue d’un moi en quête d’identité, en parcourant les contrées lointaines ou les territoires de l’imaginaire."
Gwénola David-Gibert - source Théâtre de la Ville

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire