samedi 30 septembre 2006

Un article du quotidien suisse Le temps sur la politique hongroise

"Des mensonges de campagne et un premier ministre repenti ont transformé la Hongrie en chaudron. Reportage dans un pays où s'entrechoquent la mondialisation et les revendications identitaires, et où l'extrême droite profite de la brutalité de la révolution libérale et du bouleversement des lignes de fracture traditionnelles entre gauche et droite...

Comment se fait-il, demandais-je ce soir-là à Adam Zoltan, l'un des meilleurs économistes des nouvelles générations hongroises, que les patrons votent à gauche tandis que les plus pauvres sont, désormais, passés à droite? Comment expliquer qu'en Hongrie, comme en Pologne et dans tant d'anciens pays communistes, la droite soit à gauche et l'inverse? "
Extraits d'un long article apportant un éclairage intéressant sur la politique hongroise dans Letemps.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire