jeudi 27 septembre 2007

Agi Szaloki, une voix d'or qui bouscule le répertoire tzigane

Magnifique concert mardi 25 septembre à l'Institut hongrois de Paris. Et tant pis pour ceux qui n'ont pas suivi les conseils des Mardis hongrois de Paris qui avaient signalé l'évènement. De toutes façons la salle était pleine. Et le public rapidement gagné par ces trois jolies chanteuses et des musiciens remarquables n'a pas boudé son plaisir.

Katia Dorian, journaliste qui assistait au concert est aussi de cet avis dans la Rue 89 où elle consacre un article très élogieux à ces chanteuses.
"A l'Institut hongrois de Paris mardi, c'était un pur plaisir que d’entendre Ági Szalóki et son groupe Le bouche à oreille, qu’elle vient de former avec les chanteuses Szilvia Bognár et Ágnes Herczku. Interprétant des chants bulgares, hongrois, tziganes a capella ou accompagnées de Gábor Juhász à la guitare (un régal), et d’András Dés aux percussions, elles ont navigué sur l’océan du jazz sans jamais s’y noyer.
Laissant l’alto de László Mester et la contrebasse de Zoltán Kovács se lancer dans une improvisation presque free avant de revenir, comme l'écrit le magazine Magyar Narancs (l’Orange hongroise), "à la source pure de la musique populaire, telles de joyeuses fées tirant de la brume le public envoûté".
L'article complet sur la Rue 89 avec la possibilité d'écouter Agi Szaloki.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire