dimanche 11 mars 2007

Claire Rado : Tapisseries le 13 mars à partir de 19 heures à l’Institut Hongrois

Ibolya Virag est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition

Claire Rado : Tapisseries
le 13 mars à partir de 19 heures
à l’Institut Hongrois, 92 rue Bonaparte 75006 Paris – Dégustation de vin hongrois

Exposition inaugurée par Jacques Anquetil, spécialiste de l’art textile, auteur de nombreux ouvrages,
Réalisée avec la collaboration d’Yves Sabourin, chargé de mission pour le textile au Ministère de la culture et le soutien de l’Association Dialogues France-Europe centrale.

CLAIRE RADO
● Née en Bretagne, Hongroise d'origine par son père, Claire Rado a étudié le dessin auprès de Mlle Hulot et la tapisserie à l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs d'Aubusson auprès de Raymond Novion pour le tissage et de Michel Tourlière pour la peinture des cartons.

Elle montre pour la première fois son travail en 1964 à la Galerie La Demeure à Paris avec cinq autres jeunes artistes. Suivent ensuite d'importantes expositions collectives françaises et internationales consacrées à la tapisserie: "La Recherche dans l'Art et l'Industrie" (1968), "Des Tapisseries Nouvelles" (1975), "Artistes-Artisans" (1977), "Sur Invitation" (1984) au Musée des Arts Décoratifs de Paris et à l'étranger: "Internationales Kunsthandwerk", Stuttgart (1969), "Les Métiers de l'Art Français d'Aujourd'hui", Cologne (1982), "Art Textile Mural en France", Tokyo (1988-89), "Destination Tapisserie", Québec (1995), "Miniartextil" Como, (1996-1998), "Kárpit" Iparmüvészeti Muzeum, Budapest (2001) (…).

Ses expositions personnelles ont eu lieu, parmi d'autres, à la Galerie Suzy Langlois, Paris (1970), au Musée des Arts Décoratifs, Nantes (1979), au Wallington Center, Seattle (1986), au Centre culturel Notre-Dame de Grâce, Montréal (1986), au Théâtre-Opéra, Vichy (1990), à La plus petite galerie du monde, Roubaix (1997) (…).

L'oeuvre de Claire Rado est considérée comme étant l'une des plus personnelles de toute une génération qui, à partir de la fin des années 1960, a utilisé en France la tapisserie comme un art et a su donner à la création en basse lisse une dimension artistique contemporaine. Autour des tapisseries qu'elle tisse à partir de ses propres cartons, Claire Rado laisse la chaîne apparente en mettant en valeur de façon singulière ses créations.

La tapisserie sélectionnée pour le carton d’invitation avait illustré la couverture de Indirect, le premier roman traduit en français de l’écrivain hongrois Péter Esterhazy (1988).

IBOLYA VIRAG
● Hongroise, Ibolya Virag travaille en France depuis 1980 comme éditrice, traductrice littéraire et consultante culturelle, spécialiste des cultures d’Europe centrale. Officier des Arts et des Lettres, c’est pour la première fois qu’elle présente le travail d’un artiste français.

Pour plus d’informations : 06 63 70 58 96 E-mail : ibolya_virag@hotmail.com
28, avenue de la Porte de Choisy 75013 Paris
ET BIENTOT : www.clairerado.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire