mercredi 28 mars 2007

Surprises d’Europe centrale» (1/4) par Kristina Rady : La compagnie de théâtre Krétakör 17 avril sur France Culture

Ecoutez les programmes radios du soir sur France Culture entre le 17 et le 20 avril de 22 h 15 à 23 h 30

HALLGASSÀTOK AZ ESTI RADIOMUSOROKAT A FRANCE CULTURE ADOJÀN !!!!
APRILIS 17-20 KOZOTT
22H15-23H30
www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/sommaire/


«
Surprises d’Europe centrale» (1/4) par Kristina Rady

Réalisation : Pierre Willer

Surpris par ...Budapest

La compagnie de théâtre Krétakör

La Compagnie Krétakör a été fondée en 1994 à Budapest (Hongrie) par Árpád Schilling et Máté Gáspár, sous le signe de la recherche : recherche théâtrale comme forme artistique, mais aussi comme forme de réflexion sur le monde. Krétakör signifie “le cercle de craie”. Árpád Schilling nomme sa compagnie ainsi après avoir lu la pièce de Brecht. Le nom est avant tout choisi pour les symboles qu’il représente. “Le cercle trace un cadre à l’intérieur duquel les gens se rassemblent. La craie évoque le caractère éphémère et éternel du théâtre. Un cercle dessiné avec de la craie peut être très facilement effacé, rien qu’un souffle de vent, rien qu’un geste et la poudre s’envole. Mais il peut toujours être retracé ailleurs.” Krétakör est à la recherche de son propre chemin et souhaite conserver sa propre indépendance, sa méthode “laboratoire” et son envie de communiquer directement avec un large public.

Schilling, le surdoué à l'Âge du Christ est devenu international : il a monté plus de vingt spectacles, fondé une troupe «alternative» dénommée Krétakör Színház - ce «cercle de craie», cet espace imaginaire rassemblant acteurs et spectateurs.” Krétakör est à la recherche de son propre chemin et souhaite conserver sa propre indépendance, sa méthode “laboratoire” et son envie de communiquer directement avec un large public.

C'est en l'an 2000 que le public français a découvert Arpád Schilling à la tête du Baal de Brecht. A compter de là, chaque année il revient en France et continue de mener un combat au quotidien pour l'existence tout court chez soi et pour l'existence d'un authentique théâtre d'art contemporain.

http://www.kretakor.hu/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire