mercredi 28 mars 2007

Surprises d’Europe centrale» (4/4) par Kristina Rady : les musiques serbes sur France Culture le 20 avril 2007

Ecoutez les programmes radios du soir sur France Culture entre le 17 et le 20 avril de 22 h 15 à 23 h 30

HALLGASSÀTOK AZ ESTI RADIOMUSOROKAT A FRANCE CULTURE ADOJÀN !!!!
APRILIS 17-20 KOZOTT
22H15-23H30
www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/sommaire/

Vendredi 20 avril

«Surprises d’Europe centrale» (4/4) par Kristina Rady
Réalisation : Pierre Willer

Surpris par... la Serbie

BELGRADE - Les musiques en Serbie sous la guerre et aujourd'hui

Milan Lucic - directeur de Dom Obladine, Maison des jeunes de Belgrade

Matthieu Bardiaux - directeur adjoint du Centre culturel français de Belgrade

Kal - concert du groupe tsigane de Belgrade

MOKRA GORA - Les musiques des Balkans vues par Kusturica

Emir Kusturica - réalisateur

SARAJEVO - la ville des cultures croisées

concert de Boban Markovic Orkestar

VLADICIN HAN - les musiques des fanfares des Balkans

Boban Markovic - trompettiste, fondateur de l'orchestre éponyme

Marko Markovic - trompettiste, son fils

BELGRADE - les musiques des Balkans vues par un scénographe et les Balkans vus par des musiciens

Aleksander Denic - décorateur, scénographe des films d'Emir Kusturica

Nenand Jankovic - chanteur de No Smoking Orchestra

Dejan Sparavalo - violoniste de No Smoking Orkestra

BOBAN MARKOVIC ORKESTAR: La fanfare en or de Serbie

Incontestable star virtuose de Serbie, Boban Markovic est devenu célèbre par les films d’Emir Kusturica, Underground et Arizona Dream, dans lesquels elle imprime sa marque sonore très caractéristique et racée.

Le trompettiste et son Orkestar ont, ces dernières années, collectionné les plus grandes récompenses décernées par le sacro-saint rendez-vous annuel des orchestres roms cuivrées de Serbie, le festival de Guça.

Né dans une famille de musiciens, Boban Markovic et son fils prodigue, Marko insufflent un swing neuf à cette musique aux origines militaires, qui mêle frénésie et langueur, à la tradition serbe en proposant des arrangements qui empruntent au jazz, à la samba, au klezmer, etc., n’hésitant pas à intégrer de nouveaux instruments à son groupe, à composer et à cultiver les rencontres avec d’autres artistes défricheurs, comme Frank London (des Klezmatics) et le Hongrois Félix Lajko.

http://www.s-sur-z.com/,

No Smoking Orchestra / Zabranjeno Pusenje

Créé en 1980 à Sarajevo par Nenad Jankovic, alias Dr Nele Karajlic, le groupe de techno-punk-rock tsigane Zabranjeno Pusenje, connu depuis sous sa traduction "No Smoking Orchestra" provoque les polémiques et s'attire les foudres de la censure yougoslave des années 80. Les textes sont virulents, hilarants et envolés dans l'univers de l'absurde si cher des libres penseurs d'opposition au régime du bloc de l'Est. Emir Kusturica réintègre le groupe de ses anciens camarades en 1986, assure les rythmes de la basse et rajoute aux polémiques. En 1994, quand les conflits battent leur pleins, le groupe se reconstitue avec son fils Stribor Kusturica, ce dernier à la batterie et signe les musiques de la majorité des films d'Emir Kusturica.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire