mardi 8 juin 2010

Des nationalistes hongrois à Versailles

"90 ans après le Traité de Trianon qui a riquiquisé leur pays, 500 nostalgiques de la Grande Hongrie se sont donné rendez-vous à Versailles pour dénoncer un "diktat". Heureusement qu'on a coupé la tête de Louis XVI pour lui épargner ça ! Une horde de Hongrois en drapeaux et breloques, débarquant dans son château pour faire le siège du Trianon. Environ cinq cents nationalistes magyars ont gagné Versailles ce vendredi, pour commémorer le 90e anniversaire du Traité de Trianon qui a amputé leur pays des deux tiers en 1920." La suite sur lesinrocks.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire