lundi 7 juin 2010

Finances publiques : les autorités hongroises jouent avec le feu

"Le nouveau gouvernement a multiplié les propos alarmistes sur l'état des finances du pays, provoquant l'inquiétude des marchés. Un contexte qui lui permet désormais de revenir sur ses promesses électorales.
Le nouveau gouvernement hongrois vient de faire un apprentissage accéléré des bases de la communication économique par gros temps. Très confortablement élu, début avril, sur un programme électoral faisant la part belle aux réductions d'impôts, le Parti conservateur a dressé, en milieu de semaine dernière, un état des lieux alarmiste des finances du pays, pointant du doigt le manque de rigueur du précédent gouvernement socialiste. Lajos Kosa, vice-président du Fidesz, le parti au pouvoir, est allé jusqu'à dire que son pays avait peu de chances d'échapper à un scénario à la grecque, évoquant une faillite de l'Etat." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire