lundi 7 juin 2010

La Hongrie relance les inquiétudes sur les dettes européennes

"Comme en Grèce, le nouveau gouvernement aurait trouvé des finances publiques plus dégradées que prévu, et évoque le risque d'un défaut de paiement. Les marchés ont chuté.

Le choc est cette fois venu de Budapest. Première étape de la crise, jeudi : le site internet d'informations "Napi Gazdasag" cite le vice-président du parti au pouvoir Fidesz, Lajos Kosa. Ce dernier indique que le nouveau gouvernement en place depuis une semaine a trouvé des finances publiques dans un état pire que prévu et qu'il n'y a qu'une très faible chance pour le pays d'échapper à un scénario à la grecque.

Deuxième étape, vendredi : le porte-parole du gouvernement estime que ces propos ne sont pas exagérés. Les marchés réagissent au quart de tour. Le coût de l'assurance contre un risque de défaut de la Hongrie sur sa dette s'envole de plus de 100 points de base, à 430 points. La monnaie locale chute, à 287 forint pour un euro, contre 272 la veille." La suite sur latribune.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire