vendredi 23 juin 2017

Groupe de Visegrad : qui sont ces pays « dissidents » d’Europe de l’Est ?

"Hongrie, Pologne, Slovaquie et Pologne sont attachés à une Europe qui les finance bien, mais peu solidaires face aux migrants et fermes sur leur souveraineté. Des partenaires difficiles et parfois contradictoires que rencontre Emmanuel Macron vendredi.
« Ils ont une vision différente de l'Union européenne », « ils ne sont pas mainstream », ou « pas dans le moule », dit-on d'eux : les quatre pays membres de Groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République Tchèque et Slovaquie), dont Emmannuel Macron va rencontrer bilatéralement les chefs de gouvernement ce vendredi matin en marge du Conseil européen , marquent décidément leurs différences et sont un peu les empêcheurs de tourner en rond de l'Union. Les intérêts et orientations de ces « pays de l'Est » de l'Europe se heurtent de fait souvent aux pays d'Europe occidentale ..." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire