lundi 12 juin 2017

La droite hongroise craint la rue et les « libéraux extrémistes »

"Article d’Ottó Gajdics publié le 2 juin 2017 dans Magyar Idők. Traduit du hongrois par Paul Maddens.
Les éditoriaux du quotidien Magyar Idők sont toujours un bon outil pour sonder l’état d’esprit dans lequel se trouve la droite hongroise qui gouverne. Ici, le militant Márton Gyulás et les étudiants qui ont manifesté au printemps à Budapest sont traités de « libéraux de gauche extrémistes » à la solde de George Soros et accusés à demi-mots de préparer un coup d’Etat.
Nous ne savons pas ce que Márton Gyulás veut en réalité, mais nous savons qu’il le veut pour de bon. Il y a peu, ce faiseur de « bazar » a divulgué le plan des réseaux internationaux du genre « Soros » et de ses acolytes hongrois, plan qui s’étale devant nous dans toute sa splendeur." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire