mercredi 21 juin 2017

« Si la Hongrie n’a rien à cacher, pourquoi ne veut-elle pas du parquet européen anti-fraude ? »

"Suppression des fonds européens pour la Hongrie et la Pologne, parquet européen anti-fraude, Europe à deux vitesses, intégration à la zone euro… L’eurodéputée allemande de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D) Sylvia-Yvonne Kaufmann, membre du Parlement européen depuis 1999, aborde tous ces sujets dans une interview avec l’hebdomadaire Vasárnapi Hírek." La suite sur hu-lala.org (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire