lundi 24 avril 2006

Les socialistes remportent une victoire de taille en Hongrie

"La coalition à dominante socialiste au pouvoir à Budapest a remporté dimanche les législatives hongroises avec une majorité accrue, devenant le premier gouvernement du pays à obtenir un deuxième mandat depuis la chute du communisme en 1989."
Selon l'Express du 23 avril 2006 :
"... Gyurcsany a maintenant pour tâche de convaincre les investisseurs et l'Union européenne que la Hongrie s'achemine vers une politique de réduction de son énorme déficit budgétaire, le plus important de l'UE proportionnellement à la taille de son économie (6,1% du PIB).
Pour les économistes, le vainqueur devra réduire le déficit budgétaire après quatre années de dépenses excessives, faute de quoi la Hongrie se retrouverait au bord d'une crise financière..."
L'article complet dans l'Express du 23 avril 2006

Et si les électeurs avaient porté leurs voix sur le parti de Gyurcsány pour qu'il mène une autre politique que celle souhaitée par l'Union européenne... Peut-être ce vote exprime-t-il le souhait de l'électorat que le futur gouvernement mène une politique de progrès social. Il y a d'une part ce que l'électorat souhaite, c'est ce qu'on appelle l'expression démocratique, il y a d'autre part ce que les investisseurs et l'Union européenne souhaitent... Je ne sais pas comment appeler cela, mais il y a parfois comme des contradictions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire