lundi 23 juin 2008

L'homme de Londres de Béla Tarr

"Depuis des années, Béla Tarr, cinéaste Hongrois responsable des plus grands films de ces trente dernières années, flotte en des sphères inaccessibles au commun de ses pairs. La radicalité, la contemplation, la nudité de personnages confrontés au trou noir de leur vie et surtout l'utilisation de la musique pour exprimer des états d'âme ou pour fuir des mots compensent ses oeuvres rares et précieuses. Celles, sorties en France, et d'autres, parues en zone 2, ont permis de mesurer l'étendue de son talent que ce soit Les Harmonies Werckmeister, réflexion sur la condition humaine qui débouche sur une parabole sur la prise de pouvoir, la montée du fascisme et l'aveuglement des masses ; ou Damnation, quête d'un amour impossible dans un monde corrompu. L'homme de Londres, son dernier long métrage, va certainement être son succès le plus populaire." L'article complet sur dvdrama.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire