mardi 14 août 2012

Budapest-Londres, aller simple vers l’esclavage

"Un journal de Budapest s’est intéressé à un réseau mafieux hongrois bien implanté au Royaume-Uni. Une famille fait venir des compatriotes alléchés par des promesses de travail, pour ensuite leur voler leur identité.
“La police ne remontera jamais la filière. Cette famille est très étendue et ses chefs sont des escrocs de gros calibre”, dit Géza, qui vit comme SDF depuis qu’il a réussi à quitter une bande mafieuse hongroise de Londres. Cette mafia a recruté plusieurs centaines de personnes en Hongrie puis les a conduites au Royaume-Uni pour les faire travailler gratuitement, contracter des crédits bancaires en leur nom et toucher des allocations sociales à leur place." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire