jeudi 28 décembre 2006

Il ne suffit pas d'être doué, il faut aussi... être hongrois

Les photos de André Kertész, Robert Capa, Gyula Halász dit "Brassaï", Marton Munkácsi et László Moholy-Nagy sont exposées au Musée Ernst de Budapest jusqu'au 17 janvier 2007.
"Les cinq photographes hongrois qui conquirent le monde sont réunis pour une exposition exceptionnelle à Budapest...
Là est tout l'intérêt de l'exposition: dévoiler, dans le cheminement de ces artistes, dont certains ne se connaissaient pas, le même goût pour la recherche et la perfection. L'on sait que Kertész initia le peintre Brassaï à la photo mais, note le chercheur Károly Kincses, "Kertész et Moholy eurent une influence déterminante sur Capa, et Kertész et Munkácsi nouèrent une relation forte". Et puis, s'ils ont quelque chose en commun, c'est peut-être parce que, comme disait Robert Capa: "Il ne suffit pas d'être doué, il faut aussi... être hongrois*".
Source La Tribune.fr

* Robert Capa avait retourné la fameuse boutade de George Cukor "Il ne suffit pas d'être hongrois il vous faut aussi du talent" qu'il avait affichée dans les années 30 à l'entrée des studios de la MGM pour écarter les prétendants hongrois à une carrière cinématographique. "It is not enough to be Hungarian - you need talent, too!' and 'Being a Hungarian does not necessarily make you a genius!' These quotations were posted on the walls of a Hollywood studio and above the entrance of MGM respectively."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire