lundi 25 décembre 2006

Siemens, le scandale rebondit en Hongrie

Pots-de-vin, détournements, SDF déguisés en PDG, la filiale est en pleine tourmente.
Par Florence LA BRUYERE

"...L'histoire la plus rocambolesque, relatée par l'hebdomadaire HVG , concerne un réseau de six sociétés fantômes, créées en 2001 par un ancien expert comptable de Siemens Hongrie, András Schrödl. Ces entreprises de conseil, qui avaient pour PDG... des SDF recrutés par Schrödl, ont facturé des rapports imaginaires pendant quatre ans à une centaine de sociétés. Siemens Hongrie aurait à lui seul versé près de 3,4 millions d'euros. Schrödl récupérait ensuite l'argent des faux PDG. Suite aux remarques des guichetiers sur «l'odeur» de ces nouveaux clients, il leur avait même loué un appartement pour qu'ils puissent faire un brin de toilette avant d'aller à la banque. La police a ouvert une information judiciaire et lancé un mandat d'arrêt contre Schrödl, mais ce dernier est introuvable depuis plus d'une année..." Source et suite de l'article dans Libération du 25 décembre 2006

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire