vendredi 16 février 2007

38e Festival du film hongrois - Un bilan du quotidien l'Humanité

"Festival . La 38e Semaine du cinéma hongrois a permis de découvrir la production nationale .
Le grand, l’immense Jancso, né en 1921, a encore réalisé un film, Ede Megevé Ebédem. N’ayant plus rien à prouver et ayant tout connu, c’est le créateur le plus libre de toute la Hongrie. Ses budgets sont devenus riquiqui, pas son talent. Ses histoires partent dans tous les sens, mais en produisent. Sa caméra voltige et sa pensée aussi. Appelons cela du cinéma."
C'est la conclusion d'un long article du quotidien l'Humanité du 14 février 2007 sur la Semaine du cinéma hongrois sous le titre "Budapest sous le signe de la crise de la pensée"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire