jeudi 23 octobre 2008

« Je regarde ma vie » de György Ferdinandy

"Il y a quelques jours, à la librairie-salon de thé Litea, György Ferdinandy, écrivain hongrois au parcours atypique, a présenté son ouvrage «Je regarde ma vie». Cet auteur reconnu en Hongrie comme en France a ainsi pu renouer avec la langue de Molière le temps d’une soirée pour faire partager sa riche existence qui l’a mené de la Hongrie à la Floride en passant par la France, l’Espagne et le Porto Rico.


Né en 1935 à Budapest, György Ferdinandy quitte son pays natal lors de la Révolution de 1956 pour rejoindre la France. Alors qu’il était sur le point «d’embrasser la carrière de chauffeur de bus», il est admis à l’université où il commence des études de français. Mais seulement 6 semaines après le début des cours, la révolution éclate et György Ferdinandy saisit l’opportunité de quitter l’agitation du pays en obtenant une bourse d’étude pour la France. Il arrive à Strasbourg le 13 janvier 1957..."

La suite sur Le podcast journal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire