mardi 2 décembre 2008

"Noir et l'Or" - Un restaurant dans Király utca à Budapest

A lire l'article suivant, on peut regretter les écrans télés, la musique de fond qui rend l'ambiance sûrement bruyante, le style international et donc peu hongrois de sa gastronomie et la fumée des cigares, mais qui sait peut-être ce restaurant mérite-t-il un détour...
A signaler que Gozsdu udvar a été rénové dans le cadre des malheureuses opérations/spéculations immobilières du quartier juif de Budapest mais les appartements, propriétés d'investisseurs étrangers y sont désespérément vides, les anciens habitants pauvres ayant été délogés...

"Noir et l'Or qui a succédé en 2006 à un restaurant syrien, se trouve dans la partie la plus intéressante et la plus animée de Kiraly utca, dans un environnement de belles boutiques, à deux pas du célèbre ensemble d'immeubles Gozsdu, admirablement rénovés.
Pour les deux propriétaires des lieux, Noir et Or sont le symbole de l'élégance, de même que leur énoncé en français. Et ces deux couleurs mêlées à l'orange dont ils ont beaucoup joué, ont bien inspiré le décor qui est particulièrement réussi et chaleureux. Les deux salles, dont l'une est réservée aux fumeurs, offrent une vingtaine de tables pouvant accueillir quelque 60 personnes. L'établissement est très fréquenté le soir, beaucoup de clients venus des hôtels voisins, des touristes mais aussi beaucoup de Hongrois que séduit une cuisine plutôt exotique dans son innovation, sans oublier les groupes qui fêtent une promotion... " La suite de l'article sur Podcastjournal.net
Noir et l'Or VII Király utca 17 (06-1) 413-0236/ 413 02 36
Ouvert de 11 à 24h tous les jours

3 commentaires:

  1. il n'a jamais été dit que les écrans de télévision ou la musique étaient particulièrement envahissants
    pourquoi un restaurant de Budapest ne servirait-il que de la cuisine hongroise, on ne demande pas aux restaurants parisiens de ne servir que de la nourriture française!!!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Colette, votre remarque est parfaitement fondée, je ne fais qu'exprimer mes préférences subjectives. Je regrette simplement que la nourriture internationale envahisse les restaurants en France comme en Hongrie quant aux écrans de télévision et la "musique" entre guillemets car là aussi j'ai un avis subjectif sur les musiques servies dans les restaurants, je les trouve envahissants. Mais là encore j'ai tort, je le reconnais, car rien ne m'oblige à fréquenter ces établissements. Il en faut pour tous les goûts. En fait je critique, dans l'espoir d'obtenir une invitation dans cet excellent restaurant :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Colette, Je voudrais compléter ma réponse en vous disant que c'est un peu sous le coup de l'émotion que j'ai fait ces remarques un peu fielleuses qui ne sont sans doute pas justifiées voire injustes. La raison de mon émotion ? Je reviens de Budapest et je viens de constater les dégâts irréparables qui sont faits à l'architecture XIXè siècle des bâtiments de ce quartier. C'est tout l'esprit du quartier qui disparaît au profit par exemple d'un Central Passage rue Király, soi-disant de luxe qui tombe déjà en ruine. C'est à pleurer...
    Le restaurant Noir et l'Or n'est donc pas en cause.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer