vendredi 30 juillet 2010

Et si Nicolas Sarkozy prenait ses vacances chez ses cousins hongrois ?

"Voilà enfin de quoi déstresser notre Président ! C’est confirmé, les banques françaises passent toutes le "stress-test" européen haut la main, ainsi de Dexia jusqu’à Natixis, la France jouit-elle d’un système bancaire des plus solides ! Pour profiter pleinement d’un repos bien mérité, quoi de mieux alors que de se ressourcer en famille, comme ses cousins hongrois pour le Président ?

Il y bénéficiera, de plus, potentiellement d’un avant-goût de 2011, qui pourrait bien nous réchauffer le "goulasch hongrois" de juillet 2010 : un déficit budgétaire à fin juin déjà au-delà de l’objectif à fin décembre ; des projections de croissance de PNB 2011 à plus de +3% reconnues désormais totalement irréalistes ; enfin, la demande d’une ligne de crédit d’urgence au FMI pour un montant de 10 à 20 milliards d’euros." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire