lundi 29 août 2011

Affaire DSK : la nouvelle offensive de Tristane Banon

"L’avocat de la journaliste demande l’audition de Piroska Nagy, une ex-employée du FMI dont la liaison avec DSK en 2008 avait fait scandale.
Un profond dégoût. Voilà ce qu’a ressenti Tristane Banon en apprenant l’abandon des poursuites pénales contre Dominique Strauss-Kahn aux Etats-Unis. « Elle s’en doutait, mais cela l’a écœurée au plus haut point », confie un proche de l’écrivaine-journaliste qui accuse DSK d’avoir tenté de la violer, en février 2003 à Paris." La suite sur leparisien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire