jeudi 4 août 2011

Wallenberg, le mystère sans fin

"En saura-t-on plus, un jour, sur le sort de Raoul Wallenberg, le diplomate suédois qui sauva des dizaines de milliers de juifs hongrois de l'extermination en 1944 et dont les traces se perdirent ensuite en Union soviétique ? L'homme, né en 1912, aurait 99 ans aujourd'hui. Il est certainement mort, mais quand et comment ?
Selon la version officielle, il aurait succombé à une crise cardiaque en prison en 1947. Faux, il a été empoisonné sur ordre de la direction stalinienne, affirme l'ex-agent Pavel Soudoplatov. A moins qu'il n'ait vécu jusqu'aux années 1980, trimbalé de camps de travail en hôpitaux psychiatriques, comme l'ont affirmé dans les années 1970 d'anciens prisonniers du goulag (système des camps staliniens) tout juste libérés." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire