vendredi 29 novembre 2013

Ces Hongrois hypothéqués par les banques

"REPORTAGE
Le gouvernement du populiste Viktor Orbán a réservé un lotissement à des ménages ayant souscrit des prêts en devises étrangères avant 2008. Surendettés, ils accusent la finance.
Une employée de l’Ordre de Malte prévient : «Ça va être difficile de les rencontrer, ils ne parlent pas.» L’association caritative a été déléguée par le gouvernement pour sélectionner et aider les endettés à refaire leur vie dans un lotissement perdu au milieu des champs. Mais, très vite, «ils» parlent. Comme cette femme qui se raconte : incapable d’assumer les traites de son crédit hypothécaire en francs suisses, elle s’est fait expulser de chez elle. «J’ai entendu parler de ce quartier à la télé et c’est mon fils qui a trouvé les infos sur Internet pour ... " La suite sur liberation.fr (sur abonnement) ou en kiosque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire