mardi 19 novembre 2013

Les sans-domicile persona non grata dans les centres-villes de Hongrie

"En Hongrie, une nouvelle loi interdit aux SDF de vivre dans les centres-villes. Cette loi controversée a été ajoutée à la Constitution du pays par la majorité au pouvoir après que la Cour constitutionnelle hongroise a rétoqué une loi similaire fin 2012. Les sans-domicile peuvent aujourd'hui être condamnés légalement à des amendes, des travaux d'intérêt public voire à de la prison parce qu'ils vivent dans des endroits interdits." Vidéo sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire