dimanche 24 novembre 2013

Le paris insolite de Brassaï

"Toute sa vie, le photographe a montré le visage intime et inattendu de la capitale. Qui lui rend hommage.
La légende du Paris de l’entre-deux guerres, Ville lumière, lieu de plaisirs et de rencontres étranges, doit beaucoup au regard de quelques photographes étrangers. Venu de Hongrie, Brassaï a su le mieux en saisir la part d’ombre. Ses clichés parisiens, en noir et blanc, denses et contrastés, montrent l’envers du décor : les rues aux pavés luisants à la lueur des réverbères, les monuments surgissant de la brume, la nudité callipyge des filles des maisons closes, les numéros de voltige des petits cirques de quartier, les gros bras des halles ou encore les graffitis creusés par des mains anonymes dans les murs lépreux de ruelles malfamées." La suite sur parismatch.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire