jeudi 21 novembre 2013

En Hongrie, le nazisme redevient tendance

"Le 9 novembre, anniversaire de la Nuit de cristal : des nazis hongrois ont brûlé des livres un peu partout dans le pays. C’est ainsi que les membres d’un groupuscule, “Magyar Nemzeti Arcvonal” (Front National Hongrois) ont jeté au feu – entre autres – un livre du poète d’origine juive mort en déportation Miklós Radnóti. Ils ont appelé leur autodafé “la nuit de la purification”. Aucune réaction officielle…
Six jours plus tôt, des nostalgiques avaient inauguré un grand buste de l’amiral Horthy sur le parvis d’un temple réformé, à l’issue d’un office religieux. Entouré d’hommes au garde-à-vous en tenue militaire de la Seconde guerre mondiale…  Rappelons que c’est Horthy qui signa les lois antisémites, livra 27 000 juifs aux SS de Galicie et ferma les yeux sur la déportation des 437 000 Juifs hongrois." La suite sur causeur.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire