samedi 16 novembre 2013

La Hongrie utilise tous les moyens à sa disposition pour lutter contre le chômage

Communiqué de l'Ambassade de Hongrie en France 
La Hongrie utilise tous les moyens à sa disposition pour lutter contre le chômage des jeunes. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre Viktor Orbán à la presse à la suite de la  Conférence européenne pour l’emploi des jeunes qui se tenait à l’Elysée mardi dernier en présence de 24 chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que des présidents des Institutions européennes.
Considérant le problème du chômage en Europe à un niveau alarmant, le Premier ministre a fait référence aux dispositifs d’ores et déjà mis en place en Hongrie: le plan d’action gouvernemental pour la protection de l’emploi ainsi que le programme visant à aider les jeunes à créer leur propre entreprise.
Photo: MTI/AP/Remy de la Mauviniere
Compte tenu de l’endettement des Etats, ces derniers cherchent des solutions n’impliquant pas de réduction d’impôts – ce qui serait pourtant, selon le Premier ministre, la manière la plus simple de réduire le chômage. Ainsi, il ne pourra y avoir de véritable reprise ni de retour à la croissance sans une réduction des impôts, a-t-il déclaré.
Les participants à la conférence ont soumis une proposition devant être approuvée par le Parlement européen, en vertu de laquelle l'Union européenne sera en mesure d’allouer des fonds pour atténuer le problème du chômage des jeunes au sein des Etats membres. La Hongrie pourrait ainsi recevoir 15 milliards de forints, soit 50 millions d’euros, a souligné le Premier ministre.
L'Union européenne compte près de 6 millions de jeunes chômeurs, dont 24 %  sont âgés en moyenne de moins de 25 ans. La situation en Espagne et en Grèce est la pire, où la proportion des personnes âgées de 18 à 24 ans et étant sans emploi atteint respectivement 56 % et 61,5 %. Le taux de chômage des jeunes en Hongrie est actuellement de 27 %.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire