mardi 12 décembre 2017

Réponse de l'Ambassadeur de Hongrie à Olivier Guez

"Le Mot de l’Ambassadeur
Dans un article publié par Le Point du 8 novembre dernier, Olivier Guez, Prix Renaudot, se « met à la recherche » de Viktor Orbán, le premier ministre de Hongrie. Je ne pense pas qu’il l’ait vraiment trouvé. Je voudrais l’y aider.
Olivier Guez semble bien connaître la Hongrie, et même aimer ce pays. C’est un bon point. La description qu’il fait de son histoire passée et récente, ainsi que de sa transition démocratique après 1990, est plutôt fidèle et sympathique. Mais la mécanique se grippe vite. Premier accroc : le gouvernement du premier ministre conservateur József Antall (1990-1993) accusé de « dérive autoritaire ». Bigre ! La Commission européenne aurait-elle donné le nom d’un de ses bâtiments de Bruxelles à un dangereux déviant ?" La suite sur la page Facebook de l'Ambassade de Hongrie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire