lundi 4 juin 2007

252 : c'est le nombre de signataires de la pétition pour la sauvegarde du patrimoine de Budapest


Des éléments positifs commencent à se dessiner. La Direction du Patrimoine mondial de l'UNESCO nous a adressé un courrier précisant qu'il engageait des démarches auprès des autorités hongroises. Ce courrier est publié ci-dessus. Un rendez-vous a eu lieu avec l'ICOMOS international * le 15 mai 2007. Monsieur l'ambassadeur de Hongrie auprès de l'UNESCO nous a également accordé un rendez-vous le 25 mai 2007. Bientôt le compte-rendu de cet entretien sur le présent blog.

Le mouvement se poursuit. Nous continuons à faire signer et publier les signatures de la pétition pour la sauvegarde du patrimoine architectural, urbanistique, culturel de Budapest. La pétition a déjà été adressée au Directeur du Patrimoine mondial de l'UNESCO. La soirée des Mardis hongrois du 15 mai a été consacrée à la défense du patrimoine de Budapest en présence d'Anna Perczel de l'association Óvás. Un compte-rendu complet de la situation a été fait ce soir-là et Anna Perczel a pu répondre aux questions d'une nombreuse assistance.

Ce n'est qu'un début. La protestation ira s'amplifiant jusqu'à ce que des résultats significatifs soient obtenus, c'est-à-dire l'arrêt des démolitions inconsidérées et l'institution d'un moratoire pendant lequel des études sérieuses et indépendantes des spéculateurs seront menées.
La pétition est visible et peut être signée sur le Blog des Mardis hongrois de Paris
Voir aussi le site Sauvez Budapest dédié à la défense du Patrimoine de Budapest

* Qu'est-ce qu'ICOMOS en langue hongroise Mi az ICOMOS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire