mardi 15 juillet 2014

Des films géorgien et hongrois raflent la mise à Karlovy Vary

"Le festival de Karlovy Vary se veut être un pont entre les cinématographies de l’Est et de l’Ouest – ça tombe bien : un film géorgien a remporté le globe de cristal du meilleur film et les prix spécial du jury et de la meilleure mise en scène ont été attribués à un film hongrois.
Le Temps éphémère – c’est le titre français du film géorgien primé, Simindis kundzuli, réalisé par George Ovashvili et dont l’action se déroule sur une île située entre la Géorgie et l’Abkhazie. Ce film, qui sera distribué dans les salles tchèques, est une coproduction entre plusieurs pays, dont la République tchèque et la France. Pas de surprise, le film partait largement favori.
Le succès de Free fall (Szabadesés) du Hongrois György Pálfi était peut-être moins attendu : il remporte la mention spéciale du jury et le prix de la meilleure mise en scène grâce à sa critique grotesque et absurde de l’hypocrisie de la société moderne." La suite sur radio.cz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire