lundi 21 juillet 2014

Une statue pour effacer la mémoire

"Malgré les protestations continues qui durent depuis 100 jours, et ayant peur de la colère des budapestois s’opposant à ce projet, la nuit dernière le gouvernement hongrois a fait subrepticement poser à leur place les éléments principaux du mémorial pour les victimes de l’occupation allemande de la Hongrie en 1944, finissant ainsi ce monument kitsch qui suggère que la Hongrie était une victime innocente pendant la Seconde guerre mondiale et n’avait aucune responsabilité dans la Shoah. Et cela sur la place de la Liberté, l’une des places centrale de Budapest, porteuse en elle-même de plus de 200 ans d’histoire hongroise." Source : Budapest Insolite

2 commentaires:

  1. C'est aussi moche que l'idéologie que ça véhicule. Bref, ce sera une de plus à ranger au Parc des statues pour que les générations futures en rigolent :-D

    RépondreSupprimer