samedi 18 avril 2015

Cannes 2015 : la Palme d'or en exclusivité (enfin, selon les statistiques)

"L'annonce de la sélection cannoise a eu lieu jeudi. Sur la foi des chiffres des palmarès précédents, «Libération» a recensé les forces et les faiblesses des films en compétition.
Certes, la sélection est provisoire, certains titres de films aussi. Mais soyons un peu courageux et prenons des risques : quelles sont les chances de chaque film de recevoir la Palme d'Or ?
Premier film. 
Saul Fia (Le Fils de Saul), du réalisateur hongrois László Nemes, est le seul premier film de la sélection. Il est si rare pour cette catégorie de décrocher la Palme que ça n'est arrivé qu'une seule fois : c'était Sexe, Mensonges et Vidéo, de Steven Soderbergh, en 1989. Ajoutons que jamais encore un Hongrois n'a gagné la Palme ." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire