jeudi 16 avril 2015

Eblouissante exploration du piano de Schubert par András Schiff

"Pour défendre cet univers musical de Schubert qui touche au sublime, András Schiff semble presque idéalement prédisposé.
Né à Budapest en 1953, le pianiste et chef d’orchestre hongrois étudie à l’Université de musique Franz Liszt de Budapest, travaille auprès de György Kurtag, devient citoyen autrichien en 1987. Il s’installe à Londres et Salzbourg avant de prendre la nationalité britannique en 2001. La montée des extrémismes de droite l’oppose frontalement à la politique de son premier pays d’adoption mais également sans concession à celle des orientations de Viktor Orbán dans son pays natal." La suite sur resmusica.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire