samedi 25 avril 2015

Hongrie : l’Etat de droit menacé

Par Júlia Mink, professeur assistant au WJLF (collège théologique de John Wesley, Budapest)
(Hommes & Libertés N° 168 Décembre 2014)
"Le Premier ministre Viktor Orbán, fort d’une majorité confortable depuis 2010, œuvre, lentement mais sûrement, au recul de l’Etat de droit en Hongrie. Constitution, système électoral, médias, justice... Rares sont les domaines qui ne font pas l’objet de réformes controversées." La suite sur ldh-france.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire