jeudi 6 août 2015

Députés européens : la tentation de Sébastopol

"La visite en Crimée d'une délégation de parlementaires français a fait jaser en France. Une semaine plus tard, des parlementaires italiens, allemands et hongrois ont également annoncé vouloir s'y rendre à l'automne prochain. Plus que les Républicains, ceux-ci ont de réels intérêts sur le territoire récemment annexé.
Le 23 juillet, la visite d'une délégation de députés français en Crimée était vivement critiquée par l'opinion publique et le gouvernement. Mais se rendre en Crimée n'est pas un sport exclusivement français : après eux, des députés hongrois, allemands et italiens ont annoncé vouloir s'y rendre. Les partis auxquels appartiennent ces parlementaires ne sont pas tous du même bord politique : ils sont de droite, d'extrême droite, de gauche radicale ou même antisystème. Mais ce qui les unit, ce sont certaines valeurs morales, l'anti-américanisme et l'europhobie. Avec à la clé des électeurs à séduire et des intérêts financiers peu clairs." La suite sur geopolis.francetvinfo.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire