mardi 4 août 2015

Des chômeurs requis pour construire la barrière anti-immigration

"Hongrie - Environ 500 chômeurs ont été requis pour construire la barrière anti-immigration que déploie actuellement la Hongrie à la frontière serbe. Si les chômeurs refusent ce travail, ils perdront leur allocation de chômage, explique le journal britannique The Telegraph.
Depuis la mi-juillet, les autorités hongroises ont débuté la construction d'une barrière physique de 4 mètres de haut sur les 175 km de frontière avec la Serbie. Cette barrière, fortement critiquée par les partenaires européens, a pour objectif d'empêcher les migrants de rejoindre la Hongrie, porte d'entrée de l'Union européenne." La suite sur 7sur7.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire