jeudi 13 août 2015

Hongrie: le festival Sziget fait de la résistance

"Depuis son arrivée au pouvoir il y a cinq ans, le Premier ministre populiste Viktor Orban a muselé les médias, la Cour constitutionnelle. Il a aussi ciblé le milieu artistique : le ministère de la Culture a été supprimé. Mais quelques îlots de liberté résistent encore. C’est le cas du festival Sziget qui a démarré mardi 11 août à Budapest et qui s’achève ce 16 août prochain. Il est l’un des rares espaces de liberté artistique et de création." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire