vendredi 7 août 2015

Migrants: le temps presse avant la construction d’un mur pour entrer en Hongrie

"Harassés et inquiets, la centaine de réfugiés se mettent en route à la tombée de la nuit. Ils espèrent que le passage de Serbie en Hongrie sera la dernière étape de leur dangereux périple vers l’Union européenne.
Le groupe qui va tenter sa chance, en pleine phase de construction de la clôture hongroise «antimigrants», est surtout composé de Syriens de tous âges: des pères portant leurs enfants sur leurs épaules, des mères tenant contre elles les plus jeunes. Un homme est blessé à la tête, le résultat selon lui d’une rencontre la veille avec «la mafia serbe»." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire