samedi 25 juin 2016

En Hongrie, le ménage à trois entre foot, business et politique

"Sous l'impulsion du Premier ministre populiste, Viktor Orbán, ancien joueur, les entreprises sont très fortement incitées à investir dans le ballon rond.
Viktor Orbán, le controversé Premier ministre hongrois, a deux passions : la politique et le foot. L’étudiant progressiste qui militait pour la chute du communisme a longtemps joué pour des clubs amateurs. En 1998, cet homme de petite taille au verbe charismatique devient, à 35 ans, Premier ministre, chef d’une droite nationaliste. Cela ne l’empêche pas de rejoindre, un an plus tard, le club de 2e division de Felcsut, son village natal. Il y jouera jusqu’en 2006." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire