lundi 27 juin 2016

Le jeu sur l'échiquier européen «va changer»

"Budapest - Selon le Premier ministre hongrois, le départ du Royaume-uni va changer la donne.
«Si on enlève une pièce, et le Royaume-Uni est une pièce lourde dans un jeu d'échec, le jeu entier va changer», a déclaré le chef de gouvernement hongrois, Viktor Orban, lors d'une cérémonie au château de Buda.
«Les gens du Royaume-Uni ont décidé de prendre leur sort en leurs propres mains, ils ne veulent plus se laisser faire, ils en ont assez de l'incertitude, assez d'être inondés de mots sans actions», a poursuivi, le Premier ministre conservateur, «et assez de ne plus se sentir chez eux». " La suite sur tdg.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire