dimanche 26 juin 2016

Király, sa famille d’abord

"Non content d’être le recordman de sélections en équipe de Hongrie et le type le plus classe de l’Euro portant beau le falzar gris 100 % coton, Gábor Király s’est construit un petit business prospère réunissant association sportive, centre de formation et fringues siglées. Avec ses proches en coulisses.
L’inscription apparaît en gros et en pleine poire devant le 44, rue de Timisoara à Szombathely. « Complexe sportif Király, fondé en 2003  » . Au moment où le chouchou du Hertha Berlin (et de l’Olympiastadion) entamait son ultime saison chez les Bleu et Blanc. Retraite anticipée à 27 ans ? Désir de monétiser son patronyme au cas où sa carrière virerait au cataclysme ? Plutôt la réponse B. Et en un sens, Király a eu du nez vu qu’il a ciré les bancs entre Crystal Palace et Munich 1860 (2006-2009). Zéro apparition à West Ham, six à Villa, 29 sur deux saisons à Burnley et aucune à Leverkusen." La suite sur sofoot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire