vendredi 24 juin 2016

La CEDH condamne la Hongrie

"La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné aujourd'hui la Hongrie pour le limogeage en 2012 du président de la cour suprême Andras Baka.

En le mettant prématurément à la retraite, le gouvernement de Viktor Orban a commis "une ingérence dans le droit à la liberté d'expression" de ce haut magistrat qui avait critiqué la politique des conservateurs au pouvoir, a tranché la Cour dans un arrêt définitif." Source : lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire