jeudi 31 mai 2018

Le HCR exhorte la Hongrie à retirer un projet de loi affectant les réfugiés

"L’agence onusienne a exhorté mercredi le gouvernement hongrois à retirer une série de lois qui doivent être présentées au parlement, et qui limiteraient de manière significative la capacité des ONG et des citoyens à venir en aide aux demandeurs d’asile et aux réfugiés.
Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) est extrêmement préoccupé par ces projets de lois qui, s’ils étaient adoptés, priveraient les personnes forcées de fuir leur foyer d’une aide et de services indispensables, et viendraient enflammer encore davantage le débat public déjà tendu et l’augmentation des comportements xénophobes.
« Demander l’asile est un droit humain fondamental, ce n’est pas un crime », rappelle Pascale Moreau, Directrice du Bureau du HCR pour l’Europe. « Nous craignons fortement que le gouvernement cible ceux qui, dans un rôle purement humanitaire, aident les personnes qui demandent l’asile. Nous appelons le gouvernement à empêcher toute mesure qui risquerait d’accroître la vulnérabilité des personnes en quête d’un refuge »." La suite sur news.un.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire