mardi 15 mai 2018

« Réprimées » en Hongrie, les fondations du milliardaire George Soros quittent le pays

"Les Fondations Open Society, présentes depuis plusieurs décennies en Hongrie, dénoncent les politiques « répressives » du gouvernement de Viktor Orban.
Cibles des critiques depuis plusieurs années du président hongrois Viktor Orban, les fondations du milliardaire américano-hongrois George Soros ont annoncé mardi 15 mai qu’elles allaient quitter la Hongrie. Dans un communiqué, les organisations, présentes depuis plusieurs décennies en Hongrie, précisent qu’elles comptent déménager à Berlin face aux politiques « répressives » du gouvernement de M. Orban." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire