jeudi 31 mai 2018

« Renforcer nos frontières, ça ne signifie pas construire des murs partout »

"La réforme du système de Dublin, qui détermine quel État est responsable de la demande d’asile des réfugiés, va s’avérer complexe, selon Péter Niedermüller. Une interview d’Euractiv Allemagne.
La commission parlementaire des libertés civiles, justice et affaires intérieures (LIBE) a approuvé la dernière réforme du règlement de Dublin, qui détermine quel État est responsable de quelle demande d’asile dans le cadre du régime d’asile européen commun (RAEC). Le texte prévoit une procédure identique dans tous les États, garantit une aide juridique personnelle et accélère le processus décisionnel.
Le Hongrois Péter Niedermüller, est rapporteur fictif sur la réforme du RAEC pour le S&D.
Quels sont les problèmes actuels qui rendent nécessaire une révision de la législation ?"
La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire